Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

AU REVOIR PROFESSEUR !09/07/2019

Voilà des mots qui auraient pu être échangés dans l'enceinte du RCAV.
L'homme dont je vais vous parler aujourd'hui avait décidé de quitter ses responsabilités au sein du club. Il allait prendre en somme une deuxième retraite éducative.

A l'occasion de son retrait du club, j'avais préparé ce portrait hommage que Pierre avait pleinement validé. Sa disparition soudaine ne modifie en rien l'intention première. Je vous propose aujourd'hui son portrait légèrement modifié avec sa disparition, portrait qui a reçu l'approbation de sa famille. Il devient ainsi un portrait posthume.

 

On dirait presque que son lieu de naissance le prédestinait au chemin qu'il a ensuite emprunté. La commune où il a vu le jour est riche d'un patrimoine naturel incomparable et d'une tradition de transmission des savoirs. Pierre Duvert est né loin d'ici, à Neuvic d'Ussel en 1942. Neuvic, la patrie du président Queuille, est situé sur le plateau des mille vaches à environ 700 mètres d'altitude.
Le père de Pierre est chef de gare. Sa maman reste au foyer.

Pierre fréquente l'école primaire de Neuvic puis pour ses études secondaires le lycée Edmond Perrier de Tulle.

Les études supérieures l'amènent à quitter la Corrèze pour la faculté de sciences à Clermont-Ferrand. Elles se poursuivront ensuite à Grenoble où Pierre n'achève pas le 3éme cycle.

Après 1968, il rentre dans l'Education Nationale. Il fera deux ans de surveillant d'externat à Grenoble puis un an de maître auxiliaire à Saint Cirgues en Montagne. Il est nommé au CEG de Saint Cirgues en septembre 1970 comme maître auxiliaire en physique/chimie. Un profond attachement va se nouer dès ce premier contact avec ce village de la montagne Ardéchoise.
Puis, Pierre passe le concours et devient titulaire en 1975. Il fera trois ans à Saint Agrève.

Il revient à Saint Cirgues en 1978. Entre temps, en 1977, il est élu Maire de Saint Cirgues. Il le restera jusqu'en 1989.

Il fera toute sa carrière d'enseignant à Saint Cirgues.

En 1992, il devient Principal (faisant fonction) du collège de Saint Cirgues jusqu'à sa retraite en 2002.

 

PIERRE ET LE RUGBY

Pierre débute à 15 ans (seconde) au lycée de Tulle en scolaire. Il prend sa licence au Sporting Club Tulliste qui joue en 1ére division. A partir de 1961, il est licencié au CUC (Clermont Université Club - équipe d'honneur à l'époque).

Son titre de gloire est la finale universitaire en 1966 contre le PUC (Paris Université Club) perdue sur le score de 11 à 8. Pierre était talonneur face à Mauriac (actuel avocat de la FFR).

Il restera deux ans au GUC (Grenoble Université Club – 1ére série Honneur).

Sa première licence au RCAV date d'octobre 1970. Il jouera 2 ans en équipe Une et B.

A partir de la saison 1972/1973, il passe à l'arbitrage où il officiera jusqu'en 1998, scellant un bail de 25 ans d'arbitrage.

Il est arbitre du comité des Alpes et arbitre du comité Drôme Ardèche. Sa zone géographique s'étend de Lyon à Avignon en passant par Grenoble.

Cela va permettre à Pierre et à son épouse de voyager, de découvrir du pays.

A l'époque, plusieurs enseignants (instituteur et professeur) faisaient partie de l'équipe du RCAV.

En 2003, avec son départ à la retraite, il intègre l'équipe dirigeante du RCAV.

En 2004, il devient Le Responsable administratif du CFHN (Centre de Formation de Haut Niveau), nouvellement créé, suite à l'accession du RCAV à la Pro D2. Le CHFN change de nom. Il devient le CEL. Pierre est aussi chargé des études et de l'accompagnement des jeunes dans leur parcours scolaire ou professionnel. Son expérience professionnelle d'enseignant et de Principal de collège constitue un atout considérable pour la structure de formation et pour le club.

Sa connaissance des arcanes de l'éducation nationale a permis d'accompagner les projets des espoirs dans le suivi de leurs scolarités.

Pendant quinze ans, Pierre en a vu passer des talents qui sont allés ensuite s'épanouir ailleurs. La liste est longue. Pierre cite : Benoit Nicolas, Domegue, Alcade Jean-Marie, Bostin Antoine, Illière, Esclauze Pierrick, Delplanque Julien, Chiché Anthony, Grenier, Rémy Vérot, Thomas Ceyte, Sébastien Fouassier.....etc.

 

Tu étais particulièrement à l'écoute des jeunes tout en sachant leur montrer avec détermination le chemin à suivre. Tu n'hésitais pas à te mettre en opposition à eux si cela allait dans le sens de leur intérêt personnel. Les jeunes t'en étaient ensuite reconnaissants et la réussite de ces jeunes étaient ta grande fierté.

Au cours de ces quinze années, tu t'es révèlé comme un pilier de la formation de haut niveau du RCAV.

Tu as grandement contribué, au côté de Jérôme Cassus, à ancrer le centre de formation naissant dans la durée et la perrenité et à en faire le socle de base de la politique du club, LA FORMATION.

 

 

Pierre a eu aussi un rôle déterminant dans la mise en place récente de la section sportive scolaire des Lycées d'Aubenas.
Sa passion d'enseigner était intacte avec cette voix grave qui captive son auditeur et ce respect qu'il inspirait à chacun. Son besoin de transmettre son savoir était toujours particulièrement vivace. Il aurait pu continuer mais il souhaitait passer la main car il sentait que l'heure était arrivée.

 

En dehors du rugby, ses centres d'intérêt étaient nombreux et passionnés :

      - Il était très intéressé par la société ce qui se traduit par une forte implication dans l'engagement politique avec des valeurs humanistes.

      - Un amoureux de la nature, des arbres et des forêts qui partageait son temps entre Aubenas et le plateau (Saint Cirgues en Montagne).

      - Un Homme très investi sur le plateau.
Il était Président départemental depuis 1973 de l'association de développement du ski nordique en Ardèche. Il était Président du foyer de    ski de fond de St Cirgues. Le but de l'association est le développement économique de la montagne Ardéchoise grâce au développement sportif. Biathlon, course d'orientation, ski de fond et activité physique. L'objectif est d'avoir les enfants dès six ans et de les former à la pratique sportive.

      - Une fibre enseigante, héritée de son village de Corrèze. Pierre était très investi dans la section sportive montagne du collège de Saint Cirgues en soutien de l'enseignant.

Un emploi du temps bien chargé pour le pédagogue !
Pierre ne regrettait pas d'avoir quitté sa Corrèze natale.
Il y retournait chaque année pour des séjours.

Puis sa Corrèze ressemble tellement à l'Ardèche qu'il avait fait sienne.

 

Tu avais ainsi pris une place considérable dans le développement de la formation au Rugby Club Aubenas Vals avec cette double passion qui était la tienne vers la jeunesse et le rugby.

 

Le RCAV te témoigne aujourd'hui toute sa reconnaissance pour l'oeuvre accomplie. Et ta silhouette dans les allées de Ripotier ou le long de la main courante de Dugradus restera longtemps gravée dans nos mémoires.

 

Un grand Bravo à toi Pierre.

Un immense Merci Monsieur Duvert !

« Adieu Professeur ». Reposes en paix !

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : Cris Mou

ankara cocuk endokrin ankara cocuk endokrinoloji doktorlari