Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

LE RCAV MONTE EN GAMME09/10/2019

Au bout du premier mois de compétition, faisons un retour sur le parcours du RCAV.

Il s'est ouvert au bord du Rhône, à Châteaurenard, le 7 septembre sous le soleil et le mistral.

Il s'est clôturé le 6 octobre au pied des montagnes Pyrénéennes, à Céret sous un ciel de nuages.

Dans l'intervalle, quatre matchs et quatre victoires.

En ce premier dimanche d'octobre, le ciel du Vallespir a été très favorable à nos couleurs Jaunes & Bleues. Cette quatrième victoire a été assortie du bonus offensif que nous sommes allés arracher face à la très vaillante équipe Catalane.

Cette victoire à cinq points nous confère la deuxième place de la très relevée poule 2, à deux points de Bourg en Bresse, avec un point d'avance sur Bourgoin Jallieu, quatre sur Hyères Carqueiranne, six sur Narbonne et Nice. Nîmes est à huit points et Bédarrides à onze.

Qui l'aurait parié avant le début de la saison ?

C'est une très belle satisfaction pour notre club, nos dirigeants, nos partenaires, nos bénévoles, nos supporters, notre équipe, notre staff et tous nos joueurs. Dans le groupe premier, cinq jeunes avaient joué la demi-finale du championnat de France des Espoirs Fédéraux en mai dernier.

BRAVO et Félicitations à tous et surtout à ces derniers qui sont sur le terrain.

 

Il convient surtout de ne pas s'enflammer. Mais il est pertinent de porter notre regard sur ce parcours dans un esprit d'humilité et de lucidité.
Notre équipe Une est montée en gamme à chaque sortie. Ce match de Céret est le plus abouti de la saison, selon le mot même de notre coatch principal, Mariano Taverna.

Cette opinion est partagée par les supporters présents au match et par les supporters Cérétans qui sont des Catalans fiers et respectueux.

Lundi matin, au Grand Café de Céret, les conversations vont bon train. Le match de la veille est dans tous les esprits, tellement le Céret Sportif est le poumon de la ville.

Je suis sollicité par Albert du staff médical de Céret avec qui nous avons échangé au stade.

Il revient sur le match et me confie ses impressions : “Très grosse équipe d'Aubenas, très puissante devant et très rapide derrière.” Nos joueurs et nos coatchs apprécieront.
Il poursuit : “Le CS a été trop attentiste. Il a trop subi et pas mis assez la pression.”

Pour lui, “le RCAV est plus complet que Hyères Carqueiranne” (qui a gagné à Céret sur le score de 20 à 0). “La victoire d'Aubenas ne souffre aucune contestation”. Il nous situe au même niveau que Narbonne.

“L'objectif de Céret est le maintien et il est dans nos cordes”. Nous lui souhaitons !

 

Notre équipe a grandi à chaque sortie. Elle a gravi à chaque match une marche supplémentaire. Cela est le fruit d'une préparation très adaptée et très affûtée.

Je me souviens des axes de travail présentés au coeur de l'été :

Le Jeu 2019/2020 sera axé sur la vitesse (réactivité dans la vitesse) : vitesse de course, vitesse de réaction, vitesse d'exécution. Cela est symbolisé par ces mots des coachs : “J'ai vu vite et j'agis vite”.

D'autre part, le RCAV a engrangé le fruit de l'expérience acquise l'année précédente.
On est reparti de ce qui a été fait avec une démarche simple : “On valorise ce qui a bien marché. On corrige ce qui a été moins bien sur la base du constat établi en fin de saison.
“On ne repart pas d'une feuille blanche. On enracine le vécu.”

C'est une excellente chose et une excellente méthode qui s'applique cette année après chaque match ce qui permet de gravir les marches une à une.

L'an dernier, notre staff était débutant. Il s'était fixé comme ligne de conduite de garder sa place forte de Dugradus imprenable toute la saison. Il s'appuyait sur les contre-forts de la citadelle. Une sécurité indispensable pour reconstruire. Attitude prudente et pertinente qui nous a valu de bien figurer dans la poule. Il a fallu attendre le mois de janvier 2019 pour connaître la première victoire à l'extérieur.

Cette année, cette attitude était impossible avec trois matchs à l'extérieur lors des quatre premières journées. Surtout avec le niveau très relevé de notre poule 2.
De plus, notre staff a engrangé le fruit de l'expérience passée qui permet de faire grandir la confiance.

Je retiendrais les trois exemples de nos trois déplacements qui marquent ce changement de management :

A Châteaurenard avec une équipe basée sur la jeunesse (Neuf joueurs ont découvert la Fédérale 1 ce jour-là), nous avons su préserver la victoire qui nous tendait les bras. L'an dernier à Graulhet, lors du premier match, nous avions concédé le match nul. Le train Jaune & Bleu était lancé.

Le dimanche suivant, à Nîmes, nous avons gommé en très grande partie les imperfections apparues à Châteaurenard. Ce fût une superbe victoire face au RCN avec vingt points d'écart et le peuple Jaune & Bleu debout qui chante : « on est chez nous ». Les Nîmois sont dépités.

Dimanche dernier à Céret, nous avons démarré le match tambour battant et nous l'avons fini sur le même rythme. Mais, je retiendrais de ce match la longue séquence de début de seconde mi-temps. Pendant un quart d'heure, les Cérétans vont pilonner notre ligne. Nous avons encaissé un essai à la sirène. Il faut conserver nos lignes de défense inviolées. Nous allons nous y appliquer comme des morts de faim. Rien ne passera. La terre promise se dérobe sous les coups de boutoir Catalans qui devront se contenter de trois points. Deux minutes plus tard, nous reprenons notre ascendant par une pénalité. Le bonus offensif viendra ensuite.
A la fin du match, la satisfaction se lit sur tous les visages des joueurs et du staff.

Un premier mois de compétition vient de se clôturer en beauté.

Le RCAV est nettement monté en gamme au cours de celui-ci. Certes, comme dit la Présidente du Céret Sportif, il y « deux groupes bien différents dans cette poule 2”.
Certes, nous avons rencontré seulement des équipes du deuxième groupe. Mais, sans notre victoire à Nîmes, le RCN serait dans la première partie.

Le RCAV est monté en gamme pendant un mois. Il s'est affûté, préparé, fignolé et il est prêt maintenant à aborder les équipes du premier groupe.

Ce qu'il va faire dimanche 13 octobre avec la réception à Dugradus du Stade Niçois Rugby.
Dans notre stade mythique, nous devons franchir un nouveau palier. Nous y reviendrons.

ALLEZ RCAV

 

ALLEZ JAUNE & BLEU

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : Thomas Image

 

 

                                                       A RIPOTIER, ON TRAVAILLE DUR POUR FIGNOLER LES COMBINAISONS !

ankara cocuk endokrin ankara cocuk endokrinoloji doktorlari