Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

UNE OUVERTURE 2020 LABORIEUSE13/01/2020

En ce dimanche 12 janvier, notre équipe Une ouvrait son année 2020 à Dugradus en recevant l'équipe Gardoise.

Une coriace équipe Nîmoise qu'on pouvait craindre. A Bourgoin, elle avait mené tout le match pour s'incliner à la dernière minute d'une courte tête qui lui permettait de ramener le bonus défensif.

Une équipe Nîmoise au grand complet et qui a a disposé d'une semaine de repos supplémentaire par rapport à nos Jaunes & Bleus.

 

En cette mi-janvier, le ciel était bien bleu, le soleil chaleureux, la température agréable.

Une bonne affluence remplissait les tribunes de Dugradus. L'appel au peuple Jaune & Bleu lancé sur le site et sur le supplément Du Dauphiné Libéré avait été entendu.
Ce supplément à la gloire du RCAV, mis à la disposition à l'entrée du stade, a rencontré un écho très favorable chez les lecteurs du grand quotidien régional et encore plus chez les passionnés du club.

L'excellente performance de notre équipe Une en première partie de saison 2019 a grandement pesé pour une fréquentation en hausse de l'antre mythique.

 

Le RCAV entame le match tambour battant. Il est immédiatement à la manoeuvre.

Au terme d'un beau temps fort, on est à deux doigts d'aller à dame sous la poussée de notre pack. Nîmes est sanctionné par une pénalité (4éme).

Le choix est fait de la taper. Elle ne passe pas. Le choix de la pénal'touche aurait été peut-être plus judicieux, tellement notre pack avait pris l'ascendant.

Cette ouverture du score loupée va nous contrarier.

Il faudra attendre la 10éme pour voir la 1ére incursion des Nîmois dans notre camp. Et encore simplement à nos 40 mètres.

Maintenant, le match ronronne. Il faut attendre la deuxième partie de cette mi-temps pour voir les choses bouger.

A la 22éme, Belle action des visiteurs qui sont sur le point d'aller en terre promise. Sur la pénalité qui suivra, ils ouvrent le score. 3 à 0.

Cela a le don de piquer nos joueurs au vif. La réaction est immédiate.

Sur le temps fort qui suit, nous revenons au score sur pénalité (25éme). 3 à 3.

A partir de ce moment, notre équipe tente de prendre l'avantage mais rien ne passe. Il faudra une nouvelle pénalité à 12 mètres pour qu'on double la mise. 6 à 3 (35éme).

Juste avant la pause, le RCAV va aller chercher l'essai. Erasmus récupère la balle dans nos 22m. Il met les cannes, crochète à merveille, traverse tout le terrain et transmet à Lacroix qui aplatit dans l'enbut (40éme). 13 à 3. Ce sera le score à la pause.

 

Le deuxième acte commence par une tentative de Nîmes de revenir dans le match. Pour les stopper, nous sommes même contraints à la faute et Postiglioni écope d'un carton jaune (47éme).

Le temps fort de Nîmes continue. L'essai chauffe pour le RCN. En vain. Ce sera la pénalité (49éme) qui permettra aux visiteurs de réduire l'écart. 13 à 6.

Le match s'équilibre pendant dix minutes.

Puis, à la 59éme, Nîmes écope d'un carton jaune. Le RCAV en profite pour appuyer. Le pack pousse les Nîmois dans leur enbut et Peutin aplatit (61éme). 20 à 6.

Maintenant, le RCAV a pris le match en main. Il poursuit son ascendant et la défense Nîmoise cède à nouveau. Mafutuna transperce et transmet à Cébe qui va à l'essai (68éme). 27 à 6.

C'est l'essai du Bonus offensif. Il faut tenir un peu plus de dix minutes pour le conserver.

Mais à la suite de ce troisième essai, on est moins vigilant et les visiteurs trouvent l'ouverture pour aller en terre promise (72éme). 27 à 13.

Tout est à refaire en vue des cinq points.

On pousse les visiteurs dans leurs 22m et on va avoir l'occasion de faire fructifier notre domination.

A la 79éme, on bénéficie d'une pénalité dans les 22 mètres adverses. On ne trouve pas la touche si près du but. Cette occasion ne se reproduira pas et on laisse échapper le bonus offensif qu'on avait dans la poche à moins de dix minutes de la fin.

 

Cela crée une certaine frustration dans le camp Jaune & Bleu tant chez les supporters que les joueurs et entraîneurs. Pour le capitaine du RCAV, il y a eu “trop d'imperfections, de ballons perdus, d'erreurs”. Il ajoute “c'est un point perdu”.

 

Les Nîmois ont apporté une vaillante opposition. Ils nous ont particulièrement contrarié par leur défense omni-présente du début à la fin du match sans jamais rien lâcher.

 

Pour la première fois, une femme Aurélie Groiseleau arbitrait une rencontre à Aubenas. Elle s'est particulièrement bien acquittée de sa tache.

 

C'est donc une victoire à quatre points qui nous permet de conserver la troisième place de la poule. Une troisième place très convoitée.

Onze victoires en treize matchs. C'est un très beau palmarès à mettre au crédit de notre groupe. Bravo !

 

Dimanche prochain, ce sera le court déplacement à Bédarrides où il est toujours très difficile pour les visiteurs de faire briller leurs couleurs. Narbonne et Bourg en Bresse y sont parvenus.

Affaire à suivre...

 

 

ALLEZ JAUNE & BLEU

 

ALLEZ RCAV

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : David Haubert

 

 

 

ankara cocuk endokrin ankara cocuk endokrinoloji doktorlari