Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

LA VICTOIRE DU COEUR18/09/2017

En ce dimanche 17 septembre 2017, nous avons assisté à une très belle ouverture de saison de rugby à Dugradus.
Un match plein de bout en bout, un match passionnant, plaisant à suivre et haletant jusqu'au coup de sifflet final qui est arrivé comme une délivrance.
Un match qui s'est clôturé par un final éblouissant des Jaunes et Bleus.
L'affiche qu'on annonçait serrée a tenu toutes ses promesses de la première à la dernière minute avec un mano à mano entre les deux clubs tout au long de la partie.

Les Jaunes et Bleus ouvraient le bal par une pénalité de Dunlop. 3 à 0.
Le RCAV mettait d'entrée son emprise sur le match. Il ne devait pas la quitter. Même si à certains moments nous nous faisions doubler, nous revenions.
Sur une pénalité, Strasbourg recollait au score. 3 à 3.
Le RCAV avait ensuite l'occasion de reprendre l'avantage sur une pénalité de Dunlop qui touchait le bois. Sur le regroupement qui s'en suivait au pied des poteaux, nous ne pouvions extraire le ballon pour le porter en terre promise.
Le RCS se dégageait et en contre partait à l'essai qui était transformé. Nous étions menés 10 à 3.

Mais le RCAV réagissait très bien et allait chercher cet essai égalisateur au terme d'une belle attaque collective. La transformation suivait. 10 à 10.
Nous faisions OUF. Mais pour peu de temps. Sur un nouveau contre, une nouvelle percussion des Alsaciens, notre défense était trouée à nouveau alors que nous étions à 15 contre 14. Rageant !
La mi-temps était sifflée sur un score de 10 à 17 pour le RCS.

Au retour des vestiaires, une attaque Alsacienne n'était pas sanctionnée d'un avant criant et elle continuait de se développer. Nous la bloquions par une faute et c'était la pénalité du 10 à 20 pour les Strasbourgeois.
Mais le RCAV ne fléchissait pas. Il était regonflé à bloc et repartait à l'assaut de la ligne maginot. C'était un premier essai non transformé qui nous ramenait à 15 à 20.

Les attaques se développaient et une nouvelle nous donnait l'essai de la gagne car il était transformé. 22 à 20 pour le RCAV.

Mais il était dit que rien ne serait facile. Les Alsaciens revenaient dans notre camp et cette nouvelle incursion se soldait par une pénalité que nous n'avions pas su éviter et qui donnait l'avantage aux visiteurs d'un point. 22 à 23.

Tout était à refaire. Les Jaunes et Bleus allaient le refaire. Ils montaient dans le camp Alsacien, obtenaient une pénalité réussie par Renou qui n'a pas tremblé à l'instant ultime. Elle nous donnait le gain du match. 25 à 23. Avec une 2éme mi-temps se soldant par un 15 à 6 en notre faveur.

Sauf qu'avant d'y parvenir, il fallait bloquer les visiteurs sans concéder de faute. C'est ce que nous avons très bien fait grâce notamment à notre capitaine de 2éme mi-temps, Marut. Il stoppait net l'attaquant adverse à dix mètres de la ligne alors qu'il filait à l'embut. OUF, OUF, OUF ! Il fallait tenir encore quelques instants et tous les joueurs s'y sont collés.

Alors, les cris de joies et de bonheur pouvaient retentir.

C'est la VICTOIRE DU COEUR. Et du cœur en Ardèche, on en a beaucoup.

Dans mon billet d'annonce, je demandais du combat, de l'orgueil, de l'agressivité de la première à la dernière minute. Les joueurs ont entendu l'appel du peuple.
Notre équipe a eu la maîtrise du match du début à la fin et n'a jamais rien lâché. BRAVO et MERCI.

Les voilà retrouvées les valeurs traditionnelles de l'Ardèche et du RCAV.
Moutaren tan qué pourren.
Ce cœur Jaune & Bleu peut nous permettre de renverser des montagnes et nous en aurons besoin à nouveau car d'autres montagnes nous attendent. Pour l'heure savourons.

Cette Victoire est un ACTE FONDATEUR :

- Un acte fondateur entre anciens et nouveaux. Il y avait 11 nouveaux à l'entame du match et c'est énorme. La feuille de match du RCAV était la plus jeune de toute la poule ELITE. L'osmose s'est faite hier entre anciens et nouveaux. Les anciens ont très bien joué leur rôle d'encadrant de l'armada de jeunes, appuyés aussi par des nouveaux joueurs expérimentés.

- Un acte fondateur entre joueurs et entraîneurs. C'est ensemble qu'ils ont obtenu cette victoire au finish. On progresse sur le projet de jeu qui est en construction même s'il y a des points à revoir sur la défense. Faisons confiance aux entraîneurs pour trouver les solutions ensemble avec les joueurs.

- Un acte fondateur entre le terrain et les dirigeants. Cette victoire conforte la ligne qui a été choisie par le Président Christian Manent et toute son équipe qui est de construire pour l'avenir. Gagner lors du premier match officiel à domicile met le train Jaune & Bleu sur les bons rails.

- Un acte fondateur entre le RCAV et le peuple Jaune et Bleu. La communion à la fin du match entre toutes les composantes du club s'est faite devant la tribune des Castagnols. Elle est la meilleure illustration de cet état d'esprit nouveau, de cette belle harmonie symbolisée par La chanson de l'Ardèche reprise par tous.

Sur une bonne fondation, on peut construire pour l'avenir.

Le drapeau Jaune et Bleu flotte à nouveau sur Dugradus.

Samedi prochain, notre équipe Une ira se frotter au leader Chambéry.

Le lendemain dimanche, sur le pré de Dugradus, notre équipe Espoirs auréolée de sa victoire en amical à Bourgoin ouvrira la saison pour le premier match officiel.

Nous reviendrons sur ces deux matchs dans la semaine.

ALLEZ LES JAUNE & BLEU

ALLEZ RCAV

Le poète Jaune & Bleu

 

 

Photo : chris mou