SI LE RCAV M'ETAIT CONTE - 5éme épisode

Modérateurs: gil07, Belenos, le cathare

SI LE RCAV M'ETAIT CONTE - 5éme épisode

Message non lupar BHL » Ven Aoû 26, 2016 2:05 pm

Le RCAV, un Club d'Avenir

Ma narration de l'été se termine par ce cinquième et dernier épisode.
Je viens donc boucler la boucle en me tournant vers l'avenir avant que la saison commence.

Ma rencontre avec les anciens joueurs du RCAV a alimenté mon propos. Ils avaient beaucoup à raconter et j'ai essayé d'être fidèle à leur expression prolifique.
Un grand Merci à eux. Ils m'ont instruit de l'histoire de mon club que je vous fais partager.
Cette rencontre pleine d'émotions intenses a suscité une magie en moi qui a donné ces cinq billets.
Merci Jean-Louis de m'avoir convié à cette journée du 23 juillet pour la relater. J'y ai puisé la source de mon inspiration abondante, comme tu le souhaitais et même peut-être un peu plus.....
Le rugby à Aubenas, c'est une longue histoire commencée en 1904.
Le RCAV, né en 1966 et chargé de tout ce passé, est un club qui s'est inscrit dans la durée alors que d'autres se cherchent, fusionnent, se séparent ou connaissent de grandes difficultés, voire disparaissent.
Cela me semblait intéressant d'être dit et retracé dans ce conte de l'été au moment précis où le RCAV franchit un nouveau palier avec la poule Elite et se prépare à écrire une nouvelle page de son histoire que nous souhaitons tous prestigieuse.
Le mérite de la brillante réussite du RCAV en revient à tous ceux qui ont jalonné son parcours. Qu'ils en soient tous remerciés !

Si le RCAV perdure contre vents et marées en haut de l'affiche, il le doit au moteur de son ambition et à la volonté opiniatre né du caractère Ardéchois bien trempé symbolisé par cette devise “Moutaren tan qué pourren” (On montera tant qu'on pourra).

Le bassin Albenassien qui fut le berceau du rugby Ardéchois, semble promis avec le RCAV à un bien bel avenir.

Depuis cinq saisons, le RCAV a repris sa marche en avant. Christian Manent qui a pris la direction du club en lui donnant une impulsion nouvelle est directement à l'origine de cette nouvelle période faste.
Cela se sent dans les résultats. Nous avons joué à trois reprises les phases finale et en mai 2015, nous avons échoué d'un cheveu.
L'an dernier, le club a déposé un dossier d'accession à la Pro D2. Pour la première candidature, il n'a pas été possible de passer le cap sportivement mais cette année, les choses se précisent.
Nous intégrons la poule Elite de Fédérale 1 qui vient d'être créée.
Cette poule Elite est l'anti-chambre de la Pro D2.
Quel formidable clin d'oeil à notre passé Héroïque ! Nous sommes proches du graal.
Pour relever ce nouveau défi, le recrutement a été riche et soigné.
Dans le même temps, les structures et l'organisation progressent.
Le centre d'entrainement labellisé (ex-CFHN créé en 2000) pilier du RCAV s'étoffe encore à partir de la prochaine rentrée 2016. Chaque année, 5 à 6 joueurs sortant de ce centre font partie de l'équipe 1.
D'autre part, à cette rentrée, une classe à horaire aménagé va s'ouvrir et concernera les élèves de seconde des lycées d'Aubenas avec 12 garçons et 8 filles. Le RCAV assume la responsabilité de cette classe dans les domaines technique, musculation et suivi médical. Cela prépare le feu vert rectoral pour l'ouverture d'une classe sport-étude en 2017.
D'ici quelques semaines, le club disposera d'une salle de musculation moderne et adaptée à proximité immédiate du terrain d'entrainement de Ripotier, ce qui évitera les navettes entre plusieurs sites. Les entraineurs et le centre de formation y auront leurs bureaux.
Le club partenaires se développe fortement et nous comptons désormais plus de 110 entreprises partenaires.

Enfin, le RCAV se prépare ardemment à disposer d'un stade adapté à son ambition.
C'est le grand projet du Président Christian Manent à qui nous rendons un Hommage appuyé et nous lui témoignons toute notre reconnaissance pour tous les engagements qu'il prend en faveur du RCAV et qui contribuent à lui assurer des bases plus solides pour l'avenir.
Ce projet semble sur de bons rails et nous aurons peut-être de prochaines surprises agréables.
Il convient aussi de rendre Hommage aux dirigeants et aux nombreux bénévoles qui s'activent dans l'ombre toute l'année pour faire vivre le club.

Hommage enfin aux Castagnols qui “se décarcassent” (n'est-ce pas Jean-louis ?) pour soutenir le club. Ils sont la cheville ouvrière de tous les repas d'avant-match à Dugradus et de tous les déplacements à l'extérieur. Un modèle au niveau de toute la Fédérale 1 !
Ils apportent un soutien très précieux à l'Equipe. Ils contribuent en plus à véhiculer les valeurs et l'image de l'Ardèche dans toute la France.
Ils ont un défi immense à relever pour la saison prochaine avec des déplacements lointains que nous allons avoir à faire. Ils ont besoin de tout notre aide. Les bénévoles des Castagnols ne sont rien sans vous et le RCAV n'est rien sans nous. Nous avons tous besoin les uns des autres pour faire vivre cette belle chaine humaine.

Je termine mon conte de l'été par une phrase qui symbolise une philosophie de vie que j'ai fait mienne depuis très longtemps. Une philosophie qui a guidé ma narration et participe de l'identité du club :
“Savoir d'où l'on vient pour savoir où l'on va”.


ALLEZ RCAV ! :rug3:
BHL
Supporter en furie
 
Messages: 346
Enregistré le: Jeu Oct 15, 2015 9:36 pm

Retourner vers Le club des supporters

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité