RCAV - NEVERS 18éme Journée

Modérateurs : gil07, Belenos, le cathare

sanglier07
Supporter
Messages : 86
Inscription : mar. mai 03, 2016 3:31 pm

Re: RCAV - NEVERS 18éme Journée

Message non lu par sanglier07 » lun. févr. 27, 2017 8:04 pm

seb07 a écrit :Les réactions du capitaine Cyrille ANDREU, de Bastien ATAMNA-MONNET et de Théo MINODIER après cette victoire mémorable :balloons:

https://www.facebook.com/10367360896941 ... =2&theater

Super boulot bravo :bravo:

poussin
Maitre supreme du ballon ovale
Messages : 1882
Inscription : ven. juin 06, 2008 12:38 pm

Re: RCAV - NEVERS 18éme Journée

Message non lu par poussin » lun. févr. 27, 2017 8:19 pm

Un joli montage photos vidéos d'un supporter de Nevers qui remercie les Castagnols.

https://quik.gopro.com/v/a2lyQgOUSg/

BHL
Supporter en furie
Messages : 440
Inscription : jeu. oct. 15, 2015 9:36 pm

Re: RCAV - NEVERS 18éme Journée

Message non lu par BHL » mar. févr. 28, 2017 2:19 pm

ENORMISSIMO

J'annonçais dans mon billet d'avant match un Final d'Elite. Nous y sommes en plein. Nous avons eu droit dimanche à un match de phase finale de Fédérale 1.

L'affiche était alléchante et son aboutissement sur le terrain a dépassé toutes les prévisions les plus optimistes même celles du poète des Jaune & Bleu qui a l'optimisme chevillé au corps et qui a par habitude de mettre la barre très haut.
L'Ogre Nevers venait à Dugradus pour tondre la laine sur le dos du petit et doux mouton Ardéchois. Grave erreur. Ce que l'USON n'avait pas prévu, c'est que le mouton ne l'entendait pas de cette oreille et loin s'en est fallu......
Ah, les moutons Ardéchois ! Ce ne sont pas des moutons dociles parqués dans des enclos de mornes plaines. Ils vivent au contact de la nature. Ils gambadent dans la montagne et sont habitués aux conditions extrêmes de la vie et de l'adversité. Ils savent escalader les monts les plus escarpés. Ce sont des moutons rebelles et ils nous l'ont montrés dimanche.

Nevers avait la mémoire courte. En match de préparation, nous leur avions damé le pion sur leur terrain. Au match aller de championnat, l'USON avait glané le bonus offensif à la toute dernière minute du match face à un RCAV amoindri et un peu « malade »...
Fort de cette victoire bonifiée de la derrière minute, ils se sont vus un peu trop beaux et ils ont choisi dès l'entame du match de jouer la stratégie des pénal-touche pour aller à dame plutôt que les pénalités.
Le résultat est sans appel : cette tactique prétentieuse s'est avérée infructueuse pour les Nivernais à cause d'une défense de fer des Jaune & Bleu qui leur a permis de repousser tous les assauts adverses grâce au mur infranchissable qu'ils avaient monté.
Le RCAV avançait tout le temps tant en défense qu'en attaque. L'USON reculait sur tous les impacts.
Mieux, au cœur de la première mi-temps, une longue séquence à quelques mètres de l'embut Nivernais aurait dû nous valoir un essai de pénalité qui nous a été refusé. Pourtant la mêlée des Nivernais a été sanctionnée à quatre reprises. Sur le renvoi des visiteurs, une longue échappée de l'USON semble leur ouvrir la porte de la terre promise mais les défenseurs Albenassiens font avorter la tentative. Nevers a alors loupé le coche et c'est le tournant du match à moins de 10 minutes de la pause.

Celle-ci survient sur une marge étroite de 6 à 3 en notre faveur. Ce n'était pas cher payé pour l'USON !!!

La seconde mi-temps va voir le rouleau compresseur Ardéchois faire littéralement exploser l'Ogre Nivernais. Les vagues Jaune & Bleu déferlent sur les lignes nivernaises qui laissent passer dès la reprise et ce sera 4 essais en 25 minutes de la 42éme minute à la 66. Un festival !!!
25 minutes de folie et une ambiance de phase finale met le feu à Dugradus.

Ce résultat ENORMISSO a été possible grâce à une copie parfaite rendue par le RCAV.

Le rugby se construit devant et notre mêlée a été dominatrice. Elle a mis au supplice sa concurrente à de nombreuses reprises. En l'an de grâce 2017, notre mêlée a retrouvé ses vertus ancestrales.
Notre charnière a bonifié les ballons gagnés par le pack et ils ont été nombreux et c'est elle qui a ouvert le feu nourri du tableau d'affichage.
Nos trois-quarts survoltés ont explosé tous les ballons qui se sont offerts à eux. Du beau ! Du grand rugby !
Les sorciers Ardéchois ont su trouver les solutions pour répondre au défi proposé par les Nivernais. Ils ont eu raison du sorcier de Nevers.

L'USON s'est usé au fil du match pour s'effilocher complètement et plier très lourdement. Pour un prétendant à la montée directe, c'est la « faillite incompréhensible » selon les mots même d'un Nivernais qui reconnaît que son équipe a bu « le calice jusqu'à la lie ».

Pour le RCAV, le constat est tout autre :
Nous avons senti dimanche une AME dans cette équipe avec beaucoup d'envie, de solidarité, de combat et savoir faire dans la conduite du jeu, la stratégie et le mental.
Le groupe s'étoffe, se rajeunit. Des jeunes pointent le bout de leur nez avec des qualités très prometteuses pour l'avenir.
Malgré les nombreuses absences, le groupe reste très performant. La preuve, il a surclassé l'Ogre Nivernais dont le budget est incomparable au notre. Les millions de Nevers sont impressionnants sur le papier mais ils se sont envolés en fumée devant les valeurs Ardéchoises de nos Jaune et Bleu.

Nous nous préparons une fin de saison en bouquet final.......
Nous venons de démontrer depuis le début de 2017 et surtout depuis les deux derniers matchs que nous avions largement notre place dans la poule ELITE.

Samedi, nous irons à Auch pour réaliser la passe de trois.
A bientôt pour vous en parler plus longuement....

ALLEZ LES JAUNE & BLEU
ALLEZ RCAV

Répondre