Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

LA TRAMONTANE JAUNE & BLEUE06/01/2019

La tramontane, vous connaissez ?

La tramontane est le nom donné à plusieurs vents soufflant en Méditerranée occidentale. La tramontane est le vent du nord-nord-ouest provenant des massifs montagneux et soufflant en direction du golfe du Lion entre Leucate et le Cap d'Agde, Elle est emblématique de l'Aude et Narbonne en est le coeur.

En ce jour d'Epiphanie, ce vent est très fort et glacial. Il souffle en rafale au parc des sports et de l'Amitié où le RCAV a rendez-vous avec le RCNM. Les Audois sont très habitués à ce vent violent et on peut craindre le pire pour les Jaune & Bleu qui le découvrent. Mais nos protégés vont dompter ce vent et faire souffler une terrible tramontane Jaune & Bleue qui sera fatale aux Narbonnais.

 

L'équipe du RCAV est légèrement modifiée par rapport à la composition annoncée avec Lavaux qui prend la place de Renou.

Le parc des sports et de l'amitié voit une faible assistance Narbonnaise et une colonie d'une centaine de supporters Ardéchois.

En cette première période, nous jouons contre le vent.

A la 2éme minute, nous commettons une faute aux 25 m qui est sanctionnée d'une pénalité convertie par le buteur local . 3 à 0. Cela commence mal mais ça sera un feu de paille.

La tramontane va prendre les couleurs Jaune & Bleu.

Ce sera un premier temps fort du RCAV qui se conclut par une pénalité. Le coup de pied est dévié par le vent violent. (12éme).

Trois minutes plus tard, nouvelle pénalité pour nous qui passe entre les perches. 3 à 3.

A la 20éme, les Audois bénéficient d'une pénalité aux 40 m avec vent favorable face aux perches. Le buteur local la loupe.

Le RCAV compose bien avec le vent violent et joue en passes courtes en évitant les coups de pied. Nous maîtrisons notre sujet. Nous avons un net ascendant sur Narbonne.

Le RCAV domine outrageusement en cette fin de première mi-temps mais ne conclut pas.

Finalement, à la 36éme, la balle navigue au milieu du terrain. Le RCAV contre. Erasmus percute. Le ballon voltige de main en main. Il aboutit à Nicolas Helmer qui, évitant une charge et au prix d'une belle course de 30 m le long de la ligne, va en terre promise. La transformation en coin est repoussée par le vent. Le RCAV mène 8 à 3. C'est une juste récompense tellement nous avons maîtrisé cette première mi-temps. D'autant plus qu'un drop a lui aussi manqué sa cible à cause du vent.

 

Dès la reprise, le RCAV repart à l'assaut avec cette fois l'appui du vent ce qui change beaucoup la façon de jouer. Le RCNM est acculé dans son camp. La sanction est logique. Une pénalité à la 8éme nous permet d'ajouter trois points. 3 à 11.

Les Narbonnais s'avèrent incapables de sortir de leur camp. Il faudra attendre la 15éme pour qu'ils y parviennent et ce sera de très courte durée. Nous les maintenons à 40 mètres de notre ligne et nous repartons de l'avant. A la 19éme, la pénalité aux 40 m est loupée.

Le RCAV campe dans le camp Audois.

A la 22éme, nouvelle pénalité qui tape le poteau. Les Jaune & Bleu sont à la chute, récupèrent le ballon et pilonnent la ligne adverse. Sans résultat mais on reste toujours là.

A la 28éme, nouvelle pénalité pour nous. Même résultat, mais nos joueurs sont vaillants. Ils ne laissent pas souffler leurs adverses et les pressent sans cesse.

Sur une belle action, le ballon vole de main en main. En bout de ligne, il échoit à Erasmus qui traverse l'enbut et va aplatir presque sous les perches. La transformation suit. Le RCAV mène 18 à 3.

Les Narbonnais sont asphyxiés, amorphes, sans réaction. Finalement, ils vont faire un baroud d'honneur dans les cinq dernières minutes mais nous gérons très bien le coup et nous les repoussons parfaitement. Une pénalité nous permet de nous dégager avec une pénal-touche au milieu du terrain. Nous récupérons la balle. Nous repartons à l'assaut pour aller chercher ce troisième essai signe de bonus offensif. A la dernière minute, nous sommes encore comme des morts de faim. L'attaque se dêploit. Dans le camp Jaune & Bleu, on espère. Une interception Audoise va permettre aux Narbonnais de sauver l'honneur par un essai grâce au jeune Pierre Chastaing, rentré depuis peu. L'addition est moins lourde pour Narbonne. 10 à 18. Score final.

 

Mais, quel match !

Visiblement, nos joueurs et notre staff (avec les deux compéres Mariano et Mirco à la manoeuvre) avaient bien préparé leur affaire.

Ils nous ont servi un véritable récital de rugby qui fût un régal pour les supporters Jaune & Bleu qui avaient fait le déplacement et qui ont bravé le froid glacial.

Ce fût un match plein de nos joueurs du début à la fin, de la première à la dernière minute. Une belle constance durant tout le match.

Un rugby limpide, clair, simple fait de passes, de belles combinaisons, de clairvoyance, d'intelligence de jeu. Nous avons maîtrisé le match de bout en bout.

Un match de gala, très abouti peut-être le plus abouti, pour cette fête de l'Epiphanie qui a couronné ses rois venus d'Ardèche. Une première victoire à l'extérieur qui sonne bien.

 

Au coup de sifflet final, c'est l'explosion de joie, la communion de tout le peuple Jaune & Bleu présent, un Président aux anges. Quelle belle image ! Quel beau moment ! La chanson de l'Ardèche est entonnée en choeur.

 

Bravo et Félicitations à tous nos nos joueurs et tout notre staff.

 

Dans le camp d'en face, c'est la tristesse qui l'emporte. La mascote du RCNM est très triste et ne comprend pas comment le grand Narbonne est tombé si bas.

Pour Clément et Quentin, deux supporters Audois que j'ai rencontré, c'est aussi le désarroi qui domine et aussi “la honte qui résonne dans des tribunes vides d'un si beau stade”. “Les châteaux cathares, fierté du pays, ont pris l'eau de toutes parts”. Ils n'ont pas senti de révolte de la part des oranges et noirs. Les Narbonnais passionnés de rugby vont voir Béziers pour compenser en attendant l'arrivée d'un messie à Narbonne.

Ces deux supporters saluent la sacrée performance d'Aubenas qui a réalisé une bien belle prestation : “Vous avez une bien belle équipe sans vedette, sans star, sans grosse tête. Vous nous avez régalé” Merci pour les joueurs et le staff qui apprécieront.

 

En deux matchs, le RCAV a dompté le RCNM à deux reprises sans lui laisser le moindre point.

Le RCAV occupe logiquement la troisième place de la poule 3 avec six points d'avance sur Nîmes, sept sur Castanet et huit sur l'adversaire du jour. Bravo !

Dimanche prochain, nous allons recevoir Céret à Dugradus pour prendre notre revanche de l'aller. Nous y reviendrons.

 

 

ALLEZ RCAV

 

ALLEZ LES JAUNE & BLEU

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : San Dra

 

 

ankara cocuk endokrin ankara cocuk endokrinoloji doktorlari