Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

AUX SOURCES DU RUGBY07/11/2019

A partir du milieu du 19éme siècle, on retrouve les premières traces écrites des règles d'un sport nommé le “Rugby-Football”.

Le rugby se développe alors en Angleterre puis se répand dans l'Empire Britannique et un peu partout où les anglais font du commerce (Argentine, France,...).

Le premier club de rugby voit le jour en France en 1877. C'est le English Taylors RFC. Il sera suivi en 1882 par le Racing Club de France et le Stade français en 1883.

Il faudra attendre la fin du 19éme siècle pour voir la province rejoindre le mouvement.

Mazamet va faire partir des pionniers de l'implantation du rugby en France. Une Association civile de Rugby dans le Tarn voit le jour en 1898. Son siège est au Café du Cours à Mazamet.

En 1905, c'est la naissance du Sporting Club Mazamétain qui est toujours le porte-drapeau de la cité. Le SCM eut son heure de gloire. En 1958, le club est finaliste du championnat de France et remporte le Challenge Yves du Manoir. De 1955 à 1970, le club Tarnais compte parmi les meilleurs clubs de l'hexagone.

 

La renommée internationale de cette ville du Tarn remonte à plus de 150 ans. En effet, jusqu'au milieu des années 1980, cette commune atypique était un centre industriel et commercial international de premier plan. Mazamet est reconnu comme le “Centre Mondial du délainage”.

Cette situation économique favorable a participé à la belle trajectoire du Sporting Club Mazamétain.

Le club a ensuite subi de plein fouet la crise économique, le fil de laine étant remplacé par la fibre synthétique.

Depuis une dizaine d'années, le club Mythique du Tarn fait des allers retours entre Fédérale 2 et Fédérale 1. Cette année, il vient d'accéder à nouveau à l'élite du rugby amateur.

Le SCM évolue au magnifique stade de la Chevalière dont le club house est digne d'un club de Pro D2 ou TOP 14.

A Mazamet, ça pue le rugby. Il est comme une religion. Le Stade est une église.

Le SCM est un club formateur par excellence qui a mis au premier plan des grands noms du rugby. En premier lieu, citons Lucien Mias. Le Lozérien de Saint Germain de Calberte a fait l'essentiel de sa carrière au SC Mazamétain dont il fût le joueur charismatique. Il portera le maillot de l'équipe de France dont il sera le capitaine.
D'autres internationaux jalonnent l'histoire du club Tarnais : Aldo Quaglio, Jacques Lepatey et de nos jours Thomas Ramos.

 

Le parallèle avec Aubenas coule de source.

La capitale de l'Ardèche Méridionale a été à l'origine de l'implantation du rugby en Ardèche.

Sous l'impulsion de ses dirigeants et de son Président, le RCAV s'est engagé depuis plusieurs années dans une grande politique de formation qui commence de porter ses fruits.

 

Le SC Mazamétain éprouve des difficultés pour sa première année de retrouvailles avec l'élite du rugby amateur. Mais les Tarnais sont des combattants qui ne lâchent jamais rien. Dans leur magnifique stade de la Chevalière, leur détermination est décuplée. Elle le sera d'autant plus dimanche prochain que les Mazamétains sont en appel de l'humiliation subie dimanche dernier à Châteaurenard. Ils feront tout pour se racheter, telle une bête blessée qui a besoin de renaître.

Nous devrons donc nous méfier de leur réaction d'orgueil et nous méfier de tout excés de confiance de notre part. Nous devrons respecter l'adversaire qui peut rebondir.

L'exemple de Saint Sulpice sur Lèze doit nous inviter à la prudence. Dimanche dernier, Albi qui caracolait de victoires en victoires est tombé à Gaston Sauret face à “Saint Sul”.

Dans notre poule, nous avons aussi l'exemple de Bourg en Bresse à Châteaurenard.

Dimanche prochain, le SCM sera d'autant plus motivé que des bonnes fées, sonnant la mobilisation générale, se penchent sur son berceau et qu'il aura à coeur de les remercier par sa prestation sur le terrain.

 

Après le match de dimanche dernier à Dugradus, la satisfaction Jaune & Bleue est grande du fait de l'engagement et de l'envie mis sur le terrain. On a écoeuré de rugby nos adversaires. On a porté les ballons mieux qu'eux. On a défendu mieux qu'eux.

Après une telle performance, il convient de maintenir la pression et le niveau d'exigence.
Le travail de la semaine est de maintenir le groupe dans le même niveau de détermination et d'exigence. Ce niveau d'exigence s'applique d'abord aux coachs puis ça découle vers les joueurs.

 

Comme dit Yann : “On travaille pour le faire sans croire que c'est arrivé”.

Il faut sans cesse remettre l'ouvrage sur le métier.
La semaine dernière, le travail collectif a beaucoup porté sur la touche pour deux raisons : A Bourg en Bresse, cela a été notre point faible. Or, la touche était le point fort de Bourgoin. On a vu le résultat. Le travail paie.

Pour Mazamet, il faut faire pareil : travailler, toujours travailler chaque match avec minutie.

La touche est fondamentale. C'est un des lancements de jeu avec la mêlée.

Les conquêtes dans ces deux secteurs permettent de développer notre jeu.
L'aspect défensif est aussi très important car il empêche les autres de lancer leur jeu.

 

Le groupe dont dispose notre staff est large. L'équipe sera faite en fonction des choix des coachs. C'est un choix sportif uniquement entre les joueurs disponibles. C'est parfois un casse-tête. La motivation du groupe est bien entendu au rendez-vous.

 

De nombreux supporters se préparent à faire le déplacement. Un car est organisé par les Castagnols. Vous pouvez vous faire inscrire. Il reste encore des places.

Pour ce voyage en pays Tarnais, suivons le guide Jean-Pierre Vaissière, enfant de Mazamet. Il a cotoyé de près les grands noms du rugby Mazamétain de la grande époque. Il a fait quelques piges avec eux. Il représentera officiellement le RCAV à Mazamet.

 

Tous ensemble, encourageons notre de coeur :

 

ALLEZ JAUNE & BLEU

 

ALLEZ RCAV

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : David Haubert

 

 

 

                                                                                     UNE BELLE PRISE DE BALLE EN TOUCHE !

 

ankara cocuk endokrin ankara cocuk endokrinoloji doktorlari