Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

AU COEUR DU COMBAT10/04/2021

 

Dans mes billets successifs, je reviens très souvent sur ces valeurs Ardéchoises qui font notre identité. Des valeurs d'abnégation, de solidarité, de combat que cultivent au plus haut point nos deux coachs de l'équipe Espoirs, Jérôme Cassus et Marc Durif. Des valeurs qui sont incrustées au cœur et au corps de cette fabuleuse bande de copains qui portent dans la France entière ces magnifiques et lumineuses couleurs Jaunes Bleues de la cité des Montlaur. Je vais vous conter, aujourd'hui, l'histoire d'un pur produit de la formation Jaune & Bleue, un joueur passé par tous échelons de celle-ci et qui possèdent dans ses gênes ces ancestrales valeurs de la montagne. Ce jeune est Lucas Jourdain.

 

Lucas est né à Aubenas le 20 juin 1997 d'une maman originaire du Cheylard originaire du Puy en Velay. Le couple est établi à Saint Privat et c'est là que Lucas va grandir. Il va y aller à l'école primaire.

Dès son plus jeune age, il essaye le foot. Il en parle ainsi : « Il a fait trois entraînements et ça lui a suffi ». A moins de cinq ans, «j'essaie le rugby et ça m'a plu de suite. Tout m'a plu ». Il y est toujours. Un bail de bientôt vingt ans. Il marche ainsi sur les traces de son papa qui a joué au rugby au COP Rugby et au RCAV.

Il rentre alors à l'Ecole de Rugby Jaune & Bleue. Il suit tout le cursus de formation, jusqu'à évoluer aujourd'hui dans l'équipe Espoirs.
De nombreux formateurs l'ont guidé sur ce chemin : Patrick Mahé, Bernard Giney et Robert Crouzet, Jean-Christophe Lacouture, les Georgiens, Eric delholme, Stéphane Mandier, Thierry Bénistan, Mariano Taverna, Jérôme Cassus, Vincent Giacoletto, Lucas Pérez, Marc Durif.

 

En dehors du rugby, il y a aussi les études dont Lucas est très soucieux et appliqué. Il essaie de conjuguer au mieux sa passion et son avenir professionnel. Après le collège Roqua et le lycée Gimont à Aubenas, c'est l'université à Valence. Il est en 3éme année de STAPS. Son objectif est d'être professeur de sport. Il touche presque au but....

 

Revenons au Rugby. Lucas a commencé de jouer demi d'ouverture puis quinze. Ensuite, il passera au centre de la ligne de trois-quarts (12 ou 13). Il tiendra ce poste lors des deux premières années en Espoirs. Puis, il va évoluer, témoignant de son énorme envie de jouer au Rugby. Depuis deux ans (en 3éme et 4éme année d'espoirs), il joue en troisième ligne, aile ou centre. Cette évolution s'est faite sous l'impulsion de Jérôme avec un long échange entre Lucas et le coach.

Plusieurs aspects militaient pour cette évolution :

- Forte concurrence dans la ligne de trois-quarts,
- Vitesse de Lucas un peu insuffisante pour ce poste,
- Déficit de joueurs en troisième ligne,
- Ces deux postes de 3éme ligne ont bien plu à Lucas. Il est un gros défenseur qui affectionne les placages permanents et et efficaces. Au bilan, une évolution réussie car bien pensée, en harmonie entre Jérôme et Lucas et qui profite à l'équipe.

Jérôme résume bien l'évolution : « Lucas est un avant formé comme arrière. Profil différent des joueurs habituels à ce poste. Capable de faire des passes ou un crochet, là où tous les autres avants iraient percuter. Capable de lire les systèmes offensifs de l'adversaire, comme il le faisait quand il jouait derrière. C'est cela qui nous intéresse chez lui. Il amène un relais entre avant et ¾ qui souvent fait défaut à notre formation chez les jeunes. En plus, joueur attachant et engagé. Parfois, même excessif. Mais, n'est-ce pas avec des joueurs excessifs qu'on réalise des performances hors du commun ? ».
De son passage en 10 et 15, il garde le coup de pied. Cela fait de lui un buteur performant que Jérôme utilise régulièrement quand le besoin s'en fait sentir. Cela ne gène pas Lucas, au contraire.
La mutation de poste s'est effectuée au cours de la saison 2018/2019. La fameuse saison qui nous a amené au graal d'une demi-finale du championnat de France des Espoirs Fédéraux. Lucas a commencé la saison en ¾ centre. Il est passé en 3éme ligne en cours de saison. Il est resté plusieurs mois sans jouer suite à sa blessure au genou. Toutefois, il accompagnera l'équipe comme assistant terrain pour le quart de finale de Sérignan et pour la demie à Saint Clair du Rhône.


La reprise avec le pré s'effectuera la saison suivante pour les deux matchs de préparation (match amical contre Nîmes et opposition interne au RCAV).
Pour Lucas, la saison dernière « a été très frustrante du fait du covid et d'une blessure au poignet (qui ne l'a toutefois pas privé de terrain car on ne jouait pas) ».

 

La saison 2020/2021 s'est ouverte avec trois réceptions à Dugradus. Une victoire contre Chambéry, une défaite contre Suresnes que les jeunes ont en travers de la gorge, une victoire contre Nice qui apparaît comme un beau rayon de soleil. Ce jour-là, en l'absence de Lauris et Louis, le buteur s'appelle Lucas avec une bien belle réussite qui nous donne la victoire. Le championnat va s'arrêter pour trois mois.

 

L'année 2021 va s'ouvrir de façon magistrale à Suresnes. « C'est le déplacement référence ». Après trois mois d'arrêt, « on avait les crocs pour se racheter de la défaite de l'aller. On avait l'envie de se retrouver sur le terrain », comme dit si bien Lucas.
Cela a enchaîné à Nice. « On s'impose là-bas dans la même dynamique qu'à Suresnes et malgré un carton rouge au bout de 10mn ».
A Blagnac, cela va être très dur. Mais on se trouve pour le retour. Le match aller donne la ligne de conduite à tenir. « Ce sera un gros combat qu'on aurait pu gagner ». L'équipe s'y est filée et Lucas y a pris toute sa part. Il aime ça ! Lucas aime bien le combat et ce poste de 3éme ligne lui convient très bien.

L'équipe Espoirs a ouvert une nouvelle page de son histoire avec ce succès bonifié contre Dijon (28 à 3). Un beau bouquet de Rameaux pour ce récital Jaune & Bleu.

Ce match lançait bien le sprint final de notre équipe Espoirs.

L'espoir de Lucas est de pouvoir participer aux phases finales dont il a été privé deux ans plus tôt.

Son objectif est de figurer dans les quatre équipes de tête qui auront droit de goûter à ce parfum énivrant.
Son vœu est de continuer de jouer au rugby et de pouvoir le faire à Aubenas. Si c'est impossible, il essaiera de trouver un club près de Valence proche de son lieu d'études pour continuer de pratiquer et de conjuguer sa passion du rugby avec son avenir professionnel.

Dans ce domaine, deux options de poursuite d'études s'offrent à lui : Une qui donne du temps pour la pratique du rugby et l'autre qui la complique.
L'avenir aidera dans ce choix majeur de sa vie axée sur le Sport.

 

Pour l'heure, son objectif est double : une belle fin de saison rugby en Jaune & Bleu et une fin d'année scolaire qu'il pratique actuellement en distanciel. Un grand mérite !

 

Je te souhaite Lucas une pleine réussite dans ces deux domaines de ton choix.

 

VAS-Y Lucas, c'est le moment de bien trouver la mire !

 

Le poète Jaune & Bleu

                                                                                                    TROUVER LA MIRE