Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

IL Y AVAIT LA PLACE !19/04/2021

Trois ans après un cinglant 49 à 0 pour nous, le SC Albi se présente à Dugradus pour un match de haut niveau.
En ce moment, nous enchaînons ces rencontres avec les équipes de tête.
Quinze jours plus tôt, nous sommes allés tutoyer le leader actuel de la poule, Bourg en Bresse, chez lui ramenant un bonus défensif de Marcel Verchère
Aujourd'hui, à Dugradus, c'est l'ambitieux SC Albi, un club historique et mythique du rugby Français qui a évolué au sommet de l'élite (TOP 14) et qui rêve retrouver la Pro D2.
Un nouveau défi à relever et comme le résume si bien le coach Ardéchois, Yann Rave : “ Nos joueurs sont hyper motivés. Ce genre d'opposition les transcende.”

Pour Arnaud Méla, le coach Albigeois, la méfiance est de mise avant la rencontre. Elle se lit dans ses mots d'avant-match : “C’est une équipe qui met beaucoup de cœur dans tout ce qu’elle fait. ça ne va pas être facile, ça va être un match très dur ». Le SCA est dans l'obligation d'aller chercher des points de partout pour se maintenir dans les places qualificatives. Cela promet un très gros match.

 

Du côté Jaune & Bleu, « le groupe s’est fixé un objectif très clair qui est de se maintenir d’un point de vue sportif, déjà par orgueil et par fierté et puis, je pense qu’au vu de la saison, ce ne serait pas quelque chose d’immérité ». dixit Cyrille Andreu. Cyrille qui est venu s'ajouter au dernier moment à la liste des blessés actuels (Ferrier, Chastaing, Arland, Vérot et Ramette).

En ce 18 avril, la température est agréable à Dugradus. Le soleil est de la partie. La rencontre se joue à huis clos et comme l'a si bien dit Bastien Atamna-Monnet avant le match : “Même si le peuple Jaune & Bleu est absent du stade, il doit être présent dans le coeur des joueurs”. Ces derniers vont suivre les recommandations à la lettre d'un ancien de la Maison.

Les premières minutes sont d'observation. Les deux équipe se jaugent devant l'importance de l'enjeu. Il faut une pénalité du SCA à la 7éme pour ouvrir le bal. 0 à 3.
Le RCAV réplique aussitôt. Sur l'engagement mêlée pour nous aux 22 m d'Albi qu'on gagne. On est dans le camp proche d'Albi. Pénalité pour le SCA qui se dégage de la pression. Touche à leurs 35m. On prend la balle sur le lancer d'Albi et on joue. On maintient Albi dans son camp.
Albi tente une incursion chez nous. Lacroix aplatit dans notre enbut et on repart à l'assaut du camp d'Albi qui est acculé sur ses lignes depuis dix minutes, sans pouvoir s'en sortir.
Le pressing jaune & Bleu continue. Finalement un long temps fort va ouvrir l'horizon Ardéchois.
22 éme. Belle attaque du RCAV qui se déroule à gauche, ça part sur l'autre aile. En bout de ligne, Alessi hérite du cuir et va aplatir entre les perches, comme à la parade. Le RCAV a pris les commandes. (7 à 3). Il va faire la course en tête pendant longtemps.
L'engagement d'Albi est loupé. Mêlée au centre du terrain. On gagne la balle. Coup de pied de Baudy et on est reparti dans le camp Albigeois.
26 éme. Pénalité excentrée sur la gauche aux 22m. Elle passe avec l'aide du poteau. 10 à 3.
Albi sort enfin de son camp et revient dans le notre.
36 éme. Le SCA bénéficie d'une pénalité et recolle à nos basques. 10 à 6.
Le RCAV réplique du tac au tac. Dans la minute qui suit, il bénéficie d'une pénalité et reprend son avancée. 13 à 6.

A ce moment-là, le coach albigeois, Arnaud Méla, est inquiet. Il sent que le match échappe à son équipe. Il sent qu'elle est en difficulté. Il faut faire quelque chose. Il va descendre de la tribune au bord du terrain devant son banc pour apporter son soutien proche à son groupe. Il y restera jusqu'à la fin du match. Sa présence va peser sur l'issue du match.
Dans la foulée, son équipe se ressaisit et va chercher cet essai à la 42 éme. Il n'est pas transformé. Le RCAV mène toujours 13 à 11.

C'est la pause.

Le RCAV revient sur le pré sans Axel Bruchet qui sort sur blessure. Il boite bas.

Le match reprend. Albi est maintenant dans notre camp. 45 éme, Jimmy dégage d'un long coup de pied. Nos cavaliers légers foncent vers le ballon. Ils débordent à la vitesse les Albigeois qui arrivent à les arrêter à 15 m de la ligne. Le jeu repart sur l'autre aile. Albi a du mal à se dégager. Un contre bénéficie au RCAV. Peutin suit, se saisit de la balle et aplatit en terre promise.
Le RCAV mène 20 à 11. Il reste une demie heure à jouer.
Le jeu s'anime beaucoup et navigue d'un camp à l'autre. Le SCA est revenu chez nous.
52 éme. Carton jaune pour Raw. Pénalité. Pénal'touche et essai Albi non transformé. 20 à 16.
Le RCAV ne s'en laisse pas compter et continue de développer son jeu.
56 éme. Pénalité de Baudy. 23 à 16.
Les équipes se rendent coup pour coup.
62 éme. Le SC Albi réplique par un essai transformé transformé suite à une pénalité et une pénal'touche. 23 à 23.
Tout est à refaire. Le RCAV va s'y employer. Le coaching intervient à plein. Méla fait rentrer cinq joueurs frais à la 63 éme pour les vingt dernières minutes. Ça va peser pour la fin du match.
Le RCAV contre aussitôt et repart à l'offensive.
65 éme. Pénalité aux 25 m. Baudy la passe. 26 à 23. Le RCAV a repris les commandes.
69 éme. Le RCAV est pressé dans son camp. Baudy s'apprête à aplatir dans son camp. Il est percuté par le joueur d'Albi. Coup de genou dans les côtes. Il ne peut pas reprendre le jeu. Il sera pris en charge par les pompiers. C'est un sacré coup dur pour nous. On va faire sans lui pour les dix dernières minutes.
Suite à cette action, il s'en suit une situation confuse qui débouche à la 72 éme minute sur un essai de pénalité. 26 à 30. Le SCA a pris les commandes du match à huit minutes de la fin. On va bien tenter de revenir mais maladroitement. Le RCAV s'incline. C'est rageant et très frustrant.

Pour Yann Rave, “Ce fût un très grand match de rugby. 83 minutes de haut niveau. C'est rageant de s'incliner ainsi. Mais, à 4 ou 5 reprises, on se loupe. A la fin de la première mi-temps, on loupe deux placages qui amènent le premier essai d'Albi. Dans les dix dernières minutes, on se loupe à plusieurs reprises. On a perdu le fil du match à dix minutes de la fin.” Il ajoute “c'est une énorme frustration”.

Pour le capitaine Maxime Cébe: “On fait des erreurs qui nous coutent cher et qui nous coutent la vcitoire. C'est récuurent. Face à une équipe comme Albi, ça ne pardonne pas. Il faut être à 100 % et ne pas faire de fautes”.

Le RCAV récupère toutefois le bonus défensif. C'est une maigre consolation au vu du match de nos joueurs qui s'y sont filés. Il y avait la place pour beaucoup mieux.

BRAVO et FELICITATIONS à nos joueurs et au staff pour ce très beau match de rugby qu'ils nous offert. Ils ont largement rivalisès avec ALBI.

Dimanche prochain, ce sera le déplacement à Dax pour y affronter l'US Dacquoise, le club cher à Pierre Albaladejo. Nous y reviendrons.

 

ALLEZ JAUNE & BLEU


ALLEZ ALLEZ RCAV


 

Le poète Jaune & Bleu

 

                                                                           COMME A LA PARADE !