Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

NATIONALE - AN 2 (5éme)05/08/2021

La Revue de Nationale


 

Nous sommes à un mois du début de la compétition. Nous rentrons dans la dernière ligne droite. Certains clubs continuent d'être actifs sur les transferts afin d'être fin prêts pour le premier week-end de septembre. La revue de détail de la Nationale se poursuit......


 

Tarbes

Le Stado s'inscrit dans la continuité de sa politique. Rappelons que l'équipe Espoirs a fini première ex-equao de la poule des Espoirs Nationaux. En demi-finale, les Tarbais ont chuté face à Suresnes.
Il n'y a pas de gros changement au Stado. Onze départs (dont trois espoirs) pour huit arrivées.
Le Stado a surtout renforcé le cinq de devant avec l'arrivée de trois piliers, un talon et trois secondes lignes dont un espoir de la section Paloise. Derrière, c'est le statut quo.
A noter l'arrivée de Romain Terrain pour entraîner les Espoirs et aider les entraîneurs de la Une en ce qui concerne la touche et la mêlée. Romain Terrain a été talonneur à haut niveau. Il a joué à Auch, Pau, Castres, Biarritz, Perpignan pour finir à Riscle, le club cher à Yvan Ducournau.
Le club des Hautes Pyrénées espère une place en milieu de tableau. En 2020/2021, le Stado a fini 9éme avec 45 points (à égalité avec Bourgoin).
RECEPTION A DUGRADUS le 19/09/21. Retour à Tarbes le 23/01/22


 

Dijon

Dijon s'inscrit dans une certaine continuité avec sa philosophie d'un club humain et ambitieux.
Pas de grands coups d'éclat à l'inter-saison. 17 départs et 10 arrivées venant de clubs de même niveau voire inférieur. On s'appuie sur la formation locale. Des Espoirs vont intégrer l'équipe Une. La sagesse semble avoir été la ligne de conduite. Dijon va faire en sorte de prolonger la bonne fin de saison dernière. Le Stade Dijonnais Côte d'Or saura se frayer son chemin en s'appuyant sur ses propres valeurs et peut-être nous réserver une belle surprise.
RECEPTION A DUGRADUS le 10/10/21. Retour à Dijon le 20/02/22


 

Blagnac

Après un démarrage très difficile, Blagnac Rugby s'est ressaisi pour prendre la pleine mesure de la poule Nationale au fur et à mesure de son déroulement. En fin de la saison, Blagnac se sépare de Christophe Deylaud qui a entraîné dans son sillage le départ de quelques joueurs cadres. Deylaud avait déjà pris du recul bien avant la fin de la saison.
Le club réorganise totalement son secteur sportif sous l'impulsion de son Président Benoit Trey. Les entraîneurs de l’équipe première continueront d’être Eric Escribano pour les avants et Romain Fuertes, pour les trois-quarts. Ils avaient déjà l'équipe bien en mains.
Pas de grands coups d'éclat à l'inter-saison. Le club a su résister aux chants des sirénes pour certains joueurs qu'il a su conserver. 19 départs, 15 arrivées (rien de tonitruant). Il pourra compter sur le vivier de son équipe Espoirs, Championne de France des Espoirs Nationaux.
Le club qui a fini à la 10éme place peut espérer un résultat similaire en mai 2022 avec ce plus territorial : en banlieue Toulousaine il y a des synergies enrichissantes.
Aller à Blagnac le 07/11/21. RECEPTION A DUGRADUS le 13/03/22


 

J'ai gardé pour la fin deux clubs de la région avec qui nous avons des rencontres régulières depuis des années. Au delà de cette proximité, c'est l'ambition nouvelle ou renouvelée qui a retenu mon attention et qui est à la base de la politique sportive de ces deux clubs Alpins.
A noter que ces deux clubs seront nos deux premiers adversaires de la saison 2021/2022.


 

Bourgoin


Depuis plusieurs saisons, le CSBJ s'est lancé dans une politique sportive ambitieuse avec l'intention avouée de retrouver la Pro D2. Lors de la saison dernière, Bourgoin a fini à la 8éme place, peu en phase avec ses ambitions. A cette inter-saison, le club Berjalien s'est profondément restructuré au niveau de l'encadrement. Le duo d'entraîneurs avec Jean-Henri Tubert a été limogé début avril. Fin avril, le CSBJ a nommé l'ancien Toulonnais Sébastien Tillous-Borde au poste de manager général et d'entraîneur des lignes arrière. Il sera accompagné de Grégoire Pintiaux, qui aura la charge des avants. Mi-mai, le CSBJ annonce le retour de Pascal Papé au poste de directeur sportif du CSBJ à partir du 1er juillet.

L'inter-saison s'accompagne d'une grande revue d'effectifs avec 18 départs et 18 arrivées (avec quelques jeunes joueurs en devenir et l'arrière de Provence Rugby Romain Sola).

Pendant ce temps, la rénovation du stade Pierre Rajon se poursuit.

L'ambition se lit à tous les étages et le CSBJ rêve de la fête du printemps 2022.

RECEPTION A DUGRADUS le 05/09/22 pour l'ouverture de la saison 2021/2022.
Retour à Bourgoin le 09/01/22

 

 

Chambéry
 

Le SOC a connu des difficultés au cours de la saison 2020/2021. Chambéry a pu se décrocher de la dernière place dans la dernière ligne droite de mai et finir à la 12éme.
Début mai, le directeur général du SOC, Johan Colliat, posait les jalons de la future saison lors d'une communication du club parfaitement orchestrée. Il confiait : « Dès la saison prochaine, on visera le Top 6 en Nationale ». L'ambition est clairement affichée.
La structure sportive se met en place. Le chambérien, Cyril Villain, devient entraîneur en chef et manager sportif. David Mélé sera entraîneur des arrières et Julien Brugnaut celui des avants.
Michel Ringeval reste conseillé sportif du club Savoyard.
Au niveau de l'effectif, c'est un renouvellement équilibré avec 19 départs et 18 arrivées. Un recrutement tourné principalement sur la jeunesse avec des joueurs d'expérience.
Pour conforter cette ambition, le nouveau stade est en chantier.
Aller à Chambéry le 12/09/21 pour la 2éme journée. RECEPTION A DUGRADUS le 16/01/22


 

La prochaine et dernière présentation :  le RCAV.

 

 ALLEZ ALLEZ JAUNE ET BLEU


 

ALLEZ ALLEZ RCAV


 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : David Haubert

 

 

                                         LUNDI  :  TOP DEPART DE LA PREPARATION FINALE