Rugby Club Aubenas Vals RCAV

Actualités > Toutes les actualités

UNE AMBASSADRICE JAUNE & BLEUE27/11/2021

Un de mes thèmes favoris est de parler de la formation Jaune & Bleue. Cette formation “made in RCAV” se met en lumière sur tous les terrains de France et de Navarre. La jeunesse Jaune & Bleue rayonne. Mais mon conte est toujours là pour relater le parcours exceptionnel de Joueurs, d'Hommes.

 

Aujourd'hui, je prends ma plume pour parler d'une charmante jeune Femme passée par la formation Jaune & Bleue. La séquence Emotion va être à son comble car le parcours de cette jeune fille est assez exceptionnel.

 

Quel chemin parcouru depuis son premier contact avec l'Ecole de Rugby du RCAV ! Comme dit son Papa " L'essèncié, es lou camin." (L'important, c'est le chemin). C'est ce « camin » que je vais vous conter aujourd'hui.

 

Livia Girard est née à Aubenas en 1999 dans une famille profondément imprégnée de Rugby. Le Papa a touché le ballon ovale dans l'Isère à un petit niveau. Pourtant l'entrée du Rugby dans la fratrie Girard se fera par un autre « camin ». L'ainé Adrien (né en 1995) est venu à l'Ecole de Rugby après une intervention du RCAV à l'école de Lussas. Son copain du chemin sera Gaétan Cochet. Aujourd'hui, Adrien continue de jouer au Rugby en 1ére division Suisse (LNA). Il va conduire sa sœur Livia à l'EDR (Ecole de Rugby). Livia est très partante. Sa maman est un peu réticente mais le pas se franchit. Livia baigne dans une ambiance familiale pour le Rugby. Adrien a anticipé son entrée à l'EDR en avril 2001 (au lieu de septembre). C'est donc tout naturellement que Livia prend le même chemin que son frère.

 

Coup de chance, elle va se retrouver avec Luka Plataret, Tom Dutoya et Vianney Kaviki, les trois figures de proue de cette génération dorée.

Livia est la seule fille à l'Ecole de Rugby. Christiane Bertrand qui est responsable de l'EDR va la couver. La prendre sous son aile.

 

Christiane ne tarit pas d'éloges sur la future ambassadrice Jaune & Bleue :

« Livia est la seule fille qui a fait toute l'école de Rugby. Livia est une fille réservée qui est très à l'aise. Elle est au même niveau que les garçons. Ce n'est pas un garçon manqué. Au contraire, elle garde toute sa féminité. Elle a la passion du Rugby. Elle a toujours avancé. Elle progresse toujours dans le bon sens sur ses bases ».
Christiane est très admirative de Livia. Livia évolue au même niveau que les garçons. Elle fera partie des sélections du comité au poste de demi de mêlée. Ainsi, elle sera la seule fille à disputer le challenge Frédéric Gruffat à plusieurs reprises. « Son coup de pied est toujours performant » dit Christiane. Elle l'a toujours chouchouté et prise sous son aile. Dans cet univers masculin. une forte complicité de femme presque de maman à fille, s'est nouée entre elles deux.

 

Au delà de cette complicité, il y a un encadrement d'éducateurs ou d'entraîneurs reconnus pour leur capacité à transmettre leur savoir et les principes du jeu de Rugby : les premiers pas avec Robin Bertrand, Patrick Mahé, Taitinger, le duo Robert et Bernard, Jean-Christophe Lacouture, Thierry Bénistan, Xavier Plataret, Lionel Dutoya et Eric Delolme dit "Brother". La maman et le papa Girard, qui sont enseignants tous les deux. Ils apprécient beaucoup cette formation de rugby et de vie. Ils en sont reconnaissants au RCAV.

 

Livia va suivre le cursus complet de l'Ecole de Rugby de moins de 6 ans à moins de 15 ans. Elle est atteinte par la limite d'age dans cet univers masculin. A quinze ans, elle doit passer au Rugby Féminin.

 

Elle le fera à Montpellier au MHR. Juste avant son arrivée en Hérault, elle intègre une sélection féminine à Souston (France moins de 16). C'est sa première entrée dans l'univers féminin.
Elle offrira le maillot de cette 1ére sélection à Christiane Bertrand.

 

Les sélections vont ensuite s'enchaîner (France moins de 18 et France moins de 20), à Marcoussis.

 

Le départ à Montpellier est comme un arc en ciel dans sa vie. Livia savait depuis plusieurs années que cette évolution se ferait. Elle était inéluctable. Elle s'y était préparée. Elle l'a très bien vécu.

Elle va intégrer la section sportive du lycée Mermoz pendant les trois années de cadettes. A ce moment-là, elle est replacée à l'ouverture pour son jeu au pied.

 

Après, elle poursuit ses études en STAPS à Montpellier pendant trois ans.

Elle intègre au même moment l'équipe Une Féminines de Montpellier où évoluent Safi N'Daye, Cyrielle Banet et Caroline Boujard.

Livia participe au gain des deux titres de championne de France en 2018 et 2019. Elle enchaîne les matchs au cours de la saison régulière. En 2020, la saison est écourtée par le covid. Le titre de Championne de France ne sera pas décerné.

 

En mai-juin 2020, le Stade Toulousain qui flairait depuis des années les performances de la prodige Ardéchoise, l'enrôle dans son équipe Une. Elle rejoint le club le plus titré de France.

 

A son arrivée à Toulouse, elle est replacée en 15. Elle alterne avec 10. Elle est polyvalente sur les deux postes.

A l'issue de sa première saison, le Stade chute en demi-finale devant le voisin Caouec (8 à 12).

 

Cette année-ci, la saison est en cours avec deux poules Elite. Le Stade est invaincu et premier de sa poule.

Le temps de jeu de Livia est en nette progression. Elle a participé à tous les matchs (souvent titulaire). Ses coéquipières se nomment Laure Sansus, Pauline Bourdon, Gaëlle Hermet. Huit filles du Stade sont internationales. Son heure viendra.

 

En attendant, elle poursuit ses études en préparant un Master de Ré-athlétisation.

Elle est embauchée par le Stade Toulousain masculin. Elle est partie prenante de la cellule soignante du groupe Premier du Stade Toulousain. "Ses patients" se nomment : Vincent Clerc, Antoine Dupont, Rory Arnold, Romain Ntamack (pour sa fracture de la mâchoire) et d'autres.

A Toulouse dans la grande capitale du Rugby, elle s'éclate dans le sport et dans le professionnel.

 

Son Papa qui l'a conduite à l'EDR est très fier des résultats de sa fille. Après vingt ans de bénévole au RCAV, il a éprouvé le besoin de souffler un peu. Son deuxième fils, Noëllys ayant clôturé l'an dernier avec le RCAV en U 18. En attendant peut-être qu'une perche se tende !

 

Il continue de rester très proche de sa fille à laquelle, il envoie avant chaque match important, un petit SMS de motivation et d' encouragements. Il aime bien faire référence à cette image : " L'essèncié, es lou camin." (L'important, c'est le chemin).

 

Livia ! Poursuis Livia « tou camin » de Rugby et de vie.

 

Tu fais honneur à ta famille, à la formation Jaune & Bleue et à ta « Marraine Christiane ».

 

Demain, d'autres lauriers vont venir pour enjoliver ta vie. Des lauriers que tu iras glaner en France et ailleurs dans le monde même mais tu garderas toujours au fond de toi, ton cœur Ardéchois !

 

Tu seras l'Ambassadrice Jaune & Bleue.

 

A bientôt en Ardèche et au RCAV !

 

 

Le poète Jaune & Bleu

 

Source photo : Stade Toulousain

 

 

                                                            LIVIA  !  POUSUIS TOU CAMIN !